RETOUR

"FOULARDS D’ARTISTES", LE STREET-ART À TRAVERS LE MONDE

Louis Vuitton continue son tour du monde de la scène street-art en invitant trois nouveaux artistes de trois continents différents à collaborer sur les collections de foulards.

Le californien Kenny Scharf est une figure remarquable de la scène artistique new yorkaise du début des années quatre-vingt, dans les domaines de la peinture, de la sculpture et de la performance, aux côtés d'artistes emblématiques comme Keith Haring. Poursuivant son désir de connecter l'art et la culture populaire, il a recouvert le carré géant Louis Vuitton en crêpe de soie d'un collage coloré de motifs astronomiques et de symboles de la culture pop, sur un fond psychédélique flou.

Quant à André Saraiva, la bâche de son atelier a été le point de départ qui a inspiré le fond de son interprétation du châle Monogram de Louis Vuitton. Une fois ses projections de peinture transposées sur la luxueuse étoffe en soie et en laine, le châle est devenu un habitat naturel de "Monsieur A", le personnage signature de l'artiste, aux yeux asymétriques, qui habite les murs et les galeries d'art de Paris, ainsi que de beaucoup d'autres villes internationales.

Fidèle à son nom, emprunté au dieu du soleil Inca, INTI puise son inspiration dans la culture ancestrale andine, qu'il transpose sur des fresques monumentales hautes en couleurs. Il revisite le carré géant avec un motif de soleil infusé avec des teintes chaudes dorées et orangées, faisant référence à l'image de "Wiracocha", dieu de la culture TIWANAKU.

Découvrez les nouvelles collaborations artistiques ici.

Mots clés : Accessoires, Collaboration, André Saraiva, Foulards