RETOUR

MIAMI DESIGN DISTRICT – « PLAYING WITH SHAPES », PAR PIERRE PAULIN

Louis Vuitton dévoile un meuble modulaire inconnu du grand public, créé en 1972 par Pierre Paulin pour Herman Miller.

Fidèle à son esprit d’innovation, Louis Vuitton participe à un projet résidentiel conçu en 1972 par Pierre Paulin à l’attention du fabricant de meubles américain Herman Miller. Perdu de vue depuis longtemps, ce projet unique n’a jamais vu le jour.

Cette année, Louis Vuitton revisite encore une fois l'idée de la fonctionnalité avec « Playing With Shapes », une exposition satellite pour le Miami Design District à l’occasion de la manifestation d’art contemporain Art Basel, organisée du 2 au 7 décembre à Miami.

« Ce que l’on attend d’un designer, c’est un objet pratique, si possible, doté d’un soupçon de poésie et d’élégance »

- Pierre Paulin

Le designer avant-gardiste Pierre Paulin avait prévu l’alliance incontournable entre un monde en constante évolution, des techniques novatrices et un espace de vie conçu comme un refuge, ou une maison sûre et intime. Depuis 1969, Pierre Paulin a collaboré avec Herman Miller, une société de meubles fondée par la famille De Pree. L’artiste était admiratif de l’histoire de la famille, et notamment du fait qu’elle avait produit des travaux de Charles et Ray Eames, ou encore de George Nelson. Ensemble, Paulin et la société avaient prévu de fabriquer toute une gamme d’équipements originaux et révolutionnaires destinés aux maisons résidentielles. On connaît la suite.

Mots clés : Miami, Photographie, Pierre Paulin