• FONDATION LOUIS VUITTON : EGON SCHIELE ET JEAN-MICHEL BASQUIAT

    Cet automne, la Fondation accueille deux expositions majeures : l'une dédiée à Egon Schiele, l'autre à Jean-Michel Basquiat.

    EGON SCHIELE
    L’œuvre d’Egon Schiele est indissociable de l’esprit viennois du début du XXe siècle. En quelques années, son dessin s’est imposé comme l’un des sommets de l’expressionnisme. En rupture avec l’Académie où il rentre précocement, il fonde en 1909 le Neukunstgruppe et, grâce à la Sécession viennoise et Gustav Klimt, découvre les travaux de Van Gogh, Munch ou Toorop.

    JEAN-MICHEL BASQUIAT
    L’œuvre de Jean-Michel Basquiat, l’un des peintres les plus marquants du XXe siècle, se déploie dans quatre niveaux du bâtiment de Frank Gehry.

    L’exposition parcourt, de 1980 à 1988, l’ensemble de la carrière du peintre en se concentrant sur plus de 120 œuvres décisives. À l’image des Heads de 1981-1982, pour la première fois réunies ici, ou de la présentation de plusieurs collaborations entre Basquiat et Warhol, l’exposition compte des ensembles inédits en Europe.

    Expositions à venir - Du 3 octobre 2018 au 14 janvier 2019

    Information et reservations ici

    Mots clés : Fondation Louis Vuitton, Exposition

  • LE LIVRE LOUIS VUITTON CATWALK

    • LE LIVRE LOUIS VUITTON CATWALK - Louis Vuitton Art & Voyage LV Now
    • LE LIVRE LOUIS VUITTON CATWALK - Louis Vuitton Art & Voyage LV Now
    • LE LIVRE LOUIS VUITTON CATWALK - Louis Vuitton Art & Voyage LV Now
    • LE LIVRE LOUIS VUITTON CATWALK - Louis Vuitton Art & Voyage LV Now
    La première anthologie des collections de prêt-à-porter Louis Vuitton, de 1998 à nos jours, à travers plus de 1 350 images de défilés.

    Maison fondée en 1854, Louis Vuitton a lancé sa première collection de prêt-à-porter en 1998. Un succès sans précédent s’en est suivi, renforcé par les collaborations pionnières avec des artistes internationaux tels que Takashi Murakami, Richard Prince et Stephen Sprouse.

    Pour célébrer ce vingtième anniversaire de vision créative, Louis Vuitton Catwalk réunit pour la première fois l’intégralité des collections de la Maison, conçues par son premier directeur artistique Marc Jacobs (de 1998 à 2014), puis par Nicolas Ghesquière, aujourd’hui à la tête du prêt-à-porter femme.

    Chaque collection, y compris les précollections Croisière, est présentée par un texte de Louise Rytter et amplement illustrée des looks iconiques et de vues de détails. Cette anthologie, introduite par Jo Ellison retrace de manière inédite l’évolution de la femme Louis Vuitton. Avec plus de 1 350 images, elle constitue une référence indispensable et une véritable source d’inspiration pour les professionnels de la mode et les aficionados de la Maison.

    Mots clés : Catwalk, Défilé, Livres, Photographie

  • LE TRAVEL BOOK LOUIS VUITTON "CUBA"

    Pour l’artiste chinois qu’est Li Kunwu, Cuba touche à l’intime, l’histoire de l’île faisant particulièrement écho à celle qu’il a vécue dans l’Empire du Milieu.  

    « Depuis tout petit, j’entendais parler de Cuba. Dans les années 1950, nos deux pays avaient développé d’excellentes relations. Et au fond de moi, j’ai toujours su qu’un jour j’irais là-bas. »

    La similarité des paysages avec ceux de son Yunnan natal l’émerveille, à l’instar du peuple cubain au destin si proche du sien. La ferveur de l’île et de ses habitants le poursuit jusque dans son atelier, où il réalise plus de trois cents dessins : encres, couleurs, lignes claires, portraits, paysages… Une diversité stylistique qui reflète tant la richesse de ses émotions que la profusion rencontrée sur place.

    Li Kunwu a grandi au coeur des années Mao, dans une Chine bouleversée par la Révolution culturelle. Artiste dans l’âme, il n’a eu de cesse de dessiner, usant stylos et pinceaux pour se frayer un chemin et raconter celui qui fut le sien.

    Découvrez la collection de livres sur le voyage

    Mots clés : Travel Books, Illustration

  • LE TRAVEL BOOK LOUIS VUITTON "ROME"

    La ville façon Miles Hyman a le visage d’une femme. Une femme toute de mystère, insaisissable, aperçue au détour d’une rue, à l’ombre d’une terrasse, sur son balcon. 

    Ainsi est Rome. À celui qui sait en aller au bout, la ville donne ce qu’elle a de plus beau, Rome se fait « énergique et dynamique, chargée d’une beauté éphèmère, joyeuse qui compose inlassablement sa poésie de la vie de tous les jours. »

    Ce n’est pas tant la Rome monumentale que l’on retrouve dans ses pages que celle de ses habitants. « Aujourd’hui, explique Miles Hyman, je me rends compte que ce livre Rome aurait pu aussi bien s’appeller Romains. J’ai souhaité à tout prix capter le quotidien des habitants de cette ville envoûtante avec franchise et admiration — je serais tenté même de dire « tendresse ». Et si j’ai voulu mettre à ce point en avant l’élément humain de la ville dans mes dessins, c’est que le spectacle saissisant de la vie éphemère côtoyant l’éternel a été pour moi la clé de la ville. »

    Miles Hyman dessine pour la presse, signe des adaptations de romans, policiers le plus souvent. Il écrit des bandes dessinées aussi. À la vue de ses dessins, on se dit qu’il aurait pu être écrivain, quelque part sans doute entre F. Scott Fitzgerald et Joseph Conrad. Ou bien réalisateur de cinéma. Il y a un peu de tout cela dans son trait, dans la profondeur de ses couleurs.

    Découvrez la collection Travel Book

    Mots clés : Travel Books, Illustration

  • LE TRAVEL BOOK LOUIS VUITTON "PRAGUE"

    Pour Pavel Pepperstein, Prague revêt un caractère sentimental, voire protecteur.

    Il y arrive à l’âge de quatorze ans, provenant de sa Russie natale, et se sent « immédiatement frappé par la beauté et le mystère de cette incroyable ville », alors moins sophistiquée et touristique. La vétusté de certains quartiers désertés en renforçait même son profil énigmatique… « Depuis, je n’ai plus expérimenté la force d’une telle présence et n’ai jamais ressenti si vivement ailleurs l’essence de l’Europe. » Pavel Pepperstein adoube les différents quartiers de la ville, telle la très fréquentée cathédrale Saint-Guy quand il s’enthousiasme, en parallèle, pour les zones délabrées ou les usines semi-abandonnées, desservies des fins de lignes de tramways.

    Pavel Pepperstein est un artiste pluridisciplinaire, si le dessin demeure sa matrice et matière première, il est en parallèle auteur, théoricien et musicien. Toujours attentif et critique envers la société dans laquelle il vit, Pavel Pepperstein est choisi en 2009 pour représenter la Russie à la Biennale de Venise.

    EN SAVOIR PLUS

    Mots clés : Travel Books, Illustration